Changez vos pensées et changez votre vie

« Changez vos pensées et changez votre vie” : cette citation est affichée sur le mur de ma cuisine.

Dans le climat actuel de confinement, d’incertitude face à l’avenir, et de pertes d’emplois en masse je voulais partager quelques idées sur , comment le fait de penser différemment peut nous aider à traverser des périodes difficiles. Chaque épreuve est une opportunité pour progresser et devenir une meilleure version de nous-même.

Ce n’est pas tout noir ou tout blanc…regardez l’ensemble de la situation

Il faut bien l’accepter, l’adversité fait partie de la vie. D’après Money Magazine, 61% des personnes de moins de 70 ans se sont retrouvés sans travail pendant plus d’une année une fois dans leur vie, et le taux de divorce aux Etats-Unis est supérieur à 40%.

Il est prouvé que , par la façon dont il est construit, notre cerveau accorde plus d’importance aux évènements négatifs que positifs. En psychologie cela s’appelle le biais négatif, et cela peut impacter notre comportement, nos décisions et même nos relations.

Quand on traverse une passe difficile, comme par exemple lorsque qu’on perd son travail, la première réaction est celle du pire scenario : ma vie est foutue ! Je ne retrouverai jamais plus de travail.

En essayant de rationaliser un peu, nous n’avons pourtant aucun moyen de prédire l’avenir (ou si vous avez ce don n’hésitez pas à me contacter !). Pourquoi ne pas plutôt amener notre esprit à penser que cette nouvelle situation est l’opportunité de trouver un autre travail tout aussi intéressant et peut être même plus épanouissant que le précedent, au lieu de se concentrer sur le négatif ?

Nous connaissons tous des gens qui ont vécu des moments difficiles et en sont ressortis plus forts : par exemple la fille d’une des amies a eu un AVC quand elle avait une vingtaine d’années. Aussi traumatisant qu’ait été cet épisode, la mère et la fille sont unanimes : si on leur donnait une baguette magique, elles ne changeraient pour rien au monde cette partie de leurs vies car cette expérience leur a permis de voir la vie autrement et de devenir ce qu’elles sont maintenant.

Les épreuves de la vie, nous obligent à sortir de notre zone de confort, ce que notre cerveau, qui aime avoir le contrôle, n’aime pas.

Quand nous traversons un moment de crise, ne tombons donc pas dans le piège d’ignorer les aspects positifs de notre vie. Comme dit le proverbe :  À quelque chose malheur est bon. Vous divorcez ? Soyez reconnaissant pour votre santé, votre famille vos amis, votre travail. Utilisez ce qui est stable dans votre vie pour vous aider à vaincre l’adversité. Vous avez perdu votre emploi ?  C’est le moment idéal pour apprendre quelque chose de nouveau, prendre du temps pour soi et passer du temps avec ses proches. Ne laissons  pas l’épreuve que nous traversons être au centre de nos pensées et donc de notre vie.

Utilisez votre cerveau en votre faveur

Qu’est-il possible de faire pour forcer notre esprit à penser positif ? En premier lieu il faut savoir que notre cerveau ne sait pas faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas ce qui devrait jouer en notre faveur.

Vous êtes sceptiques ?  Faites l’exercice suivant.

Imaginez que quelqu’un vous a donné un citron, bien gros, bien juteux. Vous le prenez dans vos mains, sentez son odeur d’agrume si particulière, touchez sa peau rugueuse. Alors que vous commencez à couper le citron, vous remarquez le jus coulant sur les côtés du citron. Vous le coupez en quartier et en prenez un morceau dans votre bouche. Votre bouche est instantanément remplie de saveurs à la fois sucrées et acides formant le goût si unique du citron. Maintenant, remarquez la sensation dans votre bouche. Etes vous en train de saliver ? Des scientifiques de MIT ont démontré que notre esprit ne faisait pas la différence entre les évènements réels ou imaginaires. En d’autres termes, que nous mangions ou pas le citron, pour le cerveau il s’agit de la même expérience.

Comment faire pour forcer son cerveau à penser positif ?

Il y a plusieurs astuces, et je vais vous partager celles que j’aime utiliser, telles que par exemple les affirmations positives quotidiennes. Celles-ci vont vous permettre d’inculquer à votre cerveau une nouvelle façon de penser et de voir le monde.

Une autre technique est d’exprimer de la gratitude ce qui nous fait générer de la dopamine et de la serotonine, deux neurotransmetteurs responsable du sentiment de bien-être. Je vous assure que même dans les moments difficiles on peut éprouver de la gratitude : pour votre famille, vos animaux de compagnie ou même seulement pour le fait de pouvoir prendre une douche chaude !

La méditation est également une excellente technique pour générer les pensées positives et diminuer le stress.

Un truc simplissime, est également de changer le vocabulaire employé. Au lieu de dire « je dois » ou « il faut que », dire « je peux » ou « j’ai la chance de » et remarquez la différence. Transformez « Il faut que je reste à la maison à cause du confinement » en « j’ai la chance de pouvoir rester à la maison à cause du confinement ». Aussi simple que cela paraisse, cela fait une grande différence quant à la façon dont nous vivons les choses.

Vos pensées affectent vos actions.

Il est crucial de contrôler nos pensées parce  qu’elles sont source d’action.

Cependant, beaucoup de nos pensées, ne génèrent jamais aucune action car nous nous auto limitons nous-même  par la façon dont nous nous percevons, dont nous pensons que les autres vont réagir, ou en ou  nous basant sur nos expériences passées. On se met à penser « cela ne marchera pas », « ca ne vaut pas le coup d’essayer » etc… La prochaine fois que vous avez une pensée négative de ce genre, forcez-vous à penser au contraire, à tout ce qui pourrait bien se passer. Cela devrait vous aider à accomplir d’avantage.

Demandez de l’aide!

Dans les moments difficiles, n’hésitez pas à demander de l’aide. Cela vous permettra d’entendre d’autres points de vue, et de pouvoir mettre les choses en perspective a un moment où nous avons tendance à penser davantage avec nos émotions qu’avec notre tête.

De plus, exprimer ce que nous ressentons, peut aussi aider à clarifier nos pensées.  Si il est très probable que vous ne vouliez voir personne et que vous pensiez que personne ne peut comprendre ce que vous vivez, souvenez-vous que vous n’êtes pas seuls. Vous êtes entourés de personnes qui peuvent vous aider dans ces moments difficiles ! Contactez-les !

Pour conclure, je ne dis surtout pas qu’il faut ignorer la douleur. Par contre, comprendre comment contrôler ses pensées peut permettre de vivre cette douleur de façon plus sereine et de pouvoir passer à la suite plus rapidement.

Les challenges rendent la vie plus intéressante.  Ils sont comme les différents niveaux des jeux videos. Ils nous permettent d’accéder a de nouveaux paliers de notre vie ! Acceptez les pour pouvoir découvrir ce dont vous êtes vraiment capable !

Relecture par Martine Limoges

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :